logo Navigation rapide : Accueil - Articles - Tous les Whiskies - Forums

Sujet : Whisky ordinaire
Forum Public / Blabla / Whisky ordinaire
- Vous devez être identifié pour ajouter un message dans ce sujet
Bonjour, vous n'êtes pas identifié
S'identifier - S'inscrire - Aide
Il y a en tout 9 visiteurs en ligne :: 8 inconnus et 1 membre.
ligne
[ Ecrire une réponse ]

<< < Page précédentePage : 1 2 3 4 Page suivante > >>
[ Bas de la page - Dernier message ]
Auteur Sujet : Whisky ordinaire
Antares

(Membre)
Posté le: 11/01/06 16:34 [Répondre ]
Remoi Steph,

Juste pour te dire, que mon propos ne vise pas à clouer au pilori les personnes qui seraient dépendantes à l'alcool. J'espère donc qu'il n'y a pas de malentendu sur mes écrits, qui le cas échéant auraient mal été interprété.

Pour le reste, je vais me risquer à une nouvelle sortie. Dont acte, tu évoques l'épicurisme. Pour ma part, je n'ai rien contre, bien au contraire, et n'apprécie pas énormément les peines à jouïr .
Cela dit, j'aime le foie gras, mais n'en mange pas tous les jours. J'aime les bons single malt, mais outre le fait que personnelement je n'en bois pas tous les jours, je distingue ceux destinés à un usage ordinaire, des autres, destinés à un moment particulier. Etc.

Il me semble que pour apprécier une chose, il ne faut pas que son usage soit banal. Ce n'est que mon point de vue.

Sur un autre plan, ton propos est quelque peu excessif, car tu argumentes quasi systématiquement en prenant des exemples extrêmes. Ce qui est ton droit, mais peu pertinent pour illustrer un propos.
Ainsi pour moi, faire du sport plusieurs fois par semaine, n'est pas comparable avec le fait de consommer des spiritueux plusieurs fois par semaine (il est acquis que boire un verre de vin rouge par repas serait bon pour lutter contre les maladies cardiovasculaires ; mais, je ne crois pas qu'il existe de dépendance à l'alcool en se contentant de consommer un seul verre de vin par repas.)
Sans omettre que dans un cas on sait que l'on fait quelque chose de bon pour l'organisme, dans l'autre, ce l'est moins...


Cela dit, il existe un parfait contre-exemple à tous mes propos : sir Winston Churchill !
Qui expliquait même sa longévité au fait de boire, fumer le cigare, et surtout ne pas faire de sport.
Mais il s'agit là, je pense d'un cas un peu hors norme.

A+
antoine
puis aux amandes
(Membre)
Posté le: 11/01/06 17:18 [Répondre ]
Salut tout le monde et désolé du retard, mais j'ai eu des pbs de net..

Bon alors je rejoints Stéphane, peut être avec des propos moins "extrémistes", et encore que, mais c'est un fait que quand vous êtes pas dans le moulage, vous étes un gars pas bien dans ce pays, et je pourrai même employer d'autes mots..

Par contre Antares, je suis pour ma part ce dicton, la seule chose c'est que je bois modérement, enfin un dram par soir et pas tout le temps, et je fume pas, mais je ne fais absolument pas de sport


Bien à vous..

mise à jour : 11/01/06 17:19
glenscorff
un biniou, un single malt, les embruns dans la face, et nous voilà revigoré...
(Membre)
Posté le: 11/01/06 20:54 [Répondre ]
salut à tous
je vois que ce n'est pas la grippe aviaire qui vous traumatise mais plutôt le "virus scottisch" qui n'attaque que les "anoraks" .
vous êtes des grands malades, et il faut vous soigner....
peut etre que le whisky en dose homéopathique vous irait mais j'en doute mdr
bref, il faut savoir apprécier et ne pas en abuser...
l'alcoolisme fait suffisamment de ravages dans notre société donc ça m'embeterait bien de voir un anorak ivre d'une overdose de single malts, il y a suffisamment d'autres boissons pour s'ennivrer, alors pitié respecter ces breuvages qui font vivre ce site grrr
nono
slainthe
glenscorff
Steph

(Membre)
Posté le: 12/01/06 14:48 [Répondre ]
Mais il s'agit là, je pense d'un cas un peu hors norme.


C'est bien là justement le pb... les fameuses "normes" qui sont établies par la société (notamment les media) et desquelles il ne fait pas bon sortir sous peine de passer pour un malade, un extrémiste, un farfelu, ou que sais-je d'autre...

ceci dit, Antares, rassure toi je n'ai pas du tout mal pris tes propos.
et dans le fond (ou serait-ce plutôt la forme ?...) tu as sûrement plutôt raison.
c'est juste que j'ai pris (assez vivement certes, mais sans velléité agressive) la balle au rebond car justement je trouve qu'on nous gave trop actuellement de "il faut être comme ci, et pas comme ça; il faut manger ci, et pas ça, il ne faut plus fumer, il ne faut pas boire en dehors de 3 verres de vin rouge et 2 pour les femmes, etc..."
Et c comme ça que petit à petit on restreint les libertés individuelles et qu'on uniformise et culpabilise les gens à outrance (mais ce n'est que mon point de vue of course).

Glenscroff, je n'ai pas trop compris le sens de ton intervention...
notamment en ce qui concerne le "mal" qu'on aurait fait aux single malts dans nos posts...?...
Pour ma part, je ne vois pas en quoi le fait de boire (a priori ?) un peu plus souvent de single malts (puisque tu parles d'eux) que les autres (?) nuirait à leur valeur...
d'autant plus qu'en principe les drams que je me sers ne font que dans les 2cl et que je passe 1/2h voire plus à les apprécier en les sirotant tranquillement...

mise à jour : 12/01/06 14:52
glenscorff
un biniou, un single malt, les embruns dans la face, et nous voilà revigoré...
(Membre)
Posté le: 14/01/06 16:28 [Répondre ]
Aucun malentendu Steph...
même en me relisant je ne retrouve pas le chemin de ma penseée de ce soir là, sonc sorry et et excuses moi si je t'ai un peu chatouillé , loin de moi cette motivation;
en te lisant je te rejoint même un peu, Arrêtez de nous interdire d'étre épicurien....
moi aussi je déguste des drams de 2 cl et suivant l'ambiance ça peut prendre des heures, .
Un sigle malt c'est comme une femme , il ne faut pas qu'elle se dévoile trop vite sinon ça n'a plus de charmes ,
voilà ce qui était je pense le fond de ma pensée et qu'il ne faut pas s'ennivrer avec un single malts et prendre plutot autre chose....
mais ceci n'est que mon opinion et n'engage que moi, slainthe

PS : mon pseudo c'est glenscorff et non glenscroff; le scorff est une rivière à saumons qui coule en bas de chez moi et sur lequel je verrai bien s'installer une distillerie.....dans mes rêves.....

mise à jour : 14/01/06 16:30
IslayJP
La tourbe et l'iode! La terre et la mer! Ancien marin, tout se rejoint! :))
(Membre)
Posté le: 16/01/06 14:51 [Répondre ]
Perso, pour attiser le débat, Je pense qu'il ne faut pas dissocier la notion de plaisir de ce que nous appelons la prise d'alcool.

Je ne sais pas si je peux me passer d'alcool pendant une semaine, il y a bien longtemps que l'idée même de faire le test ne m'a pas effleuré l'esprit.

Ce que je veux dire c'est qu'il faut réussir à définir si l'absorption d'alcool correspond à un plaisir ou bien s'il vise à compenser un manque alcoolique.

Perso, j'aime bien boire un demi à la terrasse car il y le contexte. Flemmardise entre autre.
Bien entendu rien ne m'empèche de boire un coca ou un perrier.
Mais je trouve plus de plaisir et de raffinement dans une kilkenny ou une chimay.....
De la même façon, une bière à table peut tès largement agrémenter un plat ou un repas. En rêgle générale, on boit une demi canette à deux (33cl) avec mon épouse, ou bien une 25 cl chacun.

Pour le vin, tant pis, j'en bois peu. Une bouteille quand j'en ouvre une me dure bien trois ou quatre jours. Je suis le seul à en boire. Soit de 3 à 5 ou 6 repas....

Pour le malt, ma dégustation est bien encore plus irrégulière et espacée. (Vous ne saurez pas encore aujourd'hui ce que je pense du Caol ila 18 ans qui trône sous mes yeux, sur mon bureau ).
Et là, c'est bien d'un plaisir pur dont je parle. Moment privilégié, tranquille, le nez dans mon verre à tenter de découvrir gouts et arômes.

Alors si, bien sur, parfois, je m'alcoolise à l'apéro, au 51 bien jaune, avec mon pote d'enfance parrain de ma fille, j'avoue. Deux ou trois fois par an.

Donc, en conclusion, tant qu'on ressent, à mon avis, du plaisir à déguster un vin, une bière, un malt ou tout autre chose je pense qu'il est encore de notre ressort de pouvoir maitriser une consommation.
Si boire devient par contre un moyen de combler un état de manque, on boit alors pour boire, pas pour déguster, là le danger de tomber dans une dépendance sévère peut devenir grand.

voilà, c'est mon avis à moi perso que je me partage tous les jours.
A+
JP
Steph

(Membre)
Posté le: 16/01/06 18:00 [Répondre ]
OK Glenscorff, cette fois je comprends mieux tes propos

et désolé pour ton pseudo, je le connaissais bien mais mes doigts se sont embrouillés sur le clavier (et pourtant j'avais pas encore bu mon dram du soir !

JP, je vois que globalement on est sur la même longueur d'onde (à part que moi c'est carrément presque tout l'été que je prends une grosse cure au pastaga !).
Et si ce n'est que parfois, peut-être ce qui est mon cas, on arrive dans une limite assez floue entre le plaisir pur et une sorte de dépendance... pas toujours évident de savoir de quel côté je suis bientot
mad

Quant à ton Caol Ila, je commence à désespérer qu'un jour tu l'ouvres et nous donne tes impressions !
En plus je trouve que c'est "la saison idéale" pour ce malt, si tu l'ouvres cet été tu risques de ne pas l'apprécier autant... mais bon je dis ça, c pas pour t'influencer hein !... enfin un peu peut-être j'avoue...
SINGLEMALT
Mieux vaut 1 excellent dram...que 2 médiocres .(Life is too short to drink bad whisky).......Denis
(Rédacteur)
Posté le: 06/04/06 18:44 [Répondre ]
salut,
chez une certaine marque de grande surface dont je ne citerai pas le nom, mais çà commence par un D et fini par un e
on peut trouver le Glenallachie sans indication d'age, juste l'année de mise en fût . C'est très doux, agréable et si j'ai bonne mémoire, ca vaut 20 euros
Slainthe

(Membre)
Posté le: 09/04/06 21:37 [Répondre ]
Et si on parle de la même bouteille (deuxième lettre de la grande surface, -étant en même temps l'embouteilleur- étant "e" et l'avant-dernière un "z", cela vaut effectivement 20 euros. Pas plus...
[ Haut de la page ]
<< < Page précédentePage : 1 2 3 4 Page suivante > >>

logo