logo Navigation rapide : Accueil - Articles - Tous les Whiskies - Forums

Sujet : Whiskies et fromages
Forum Public / Les mariages avec le whisky / Whiskies et fromages
- Vous devez être identifié pour ajouter un message dans ce sujet
Bonjour, vous n'êtes pas identifié
S'identifier - S'inscrire - Aide
Il y a en tout 8 visiteurs en ligne :: 8 inconnus et 0 membre.
ligne
[ Ecrire une réponse ]

<< < Page précédentePage : 1 2 Page suivante > >>
[ Bas de la page - Dernier message ]
Auteur Sujet : Whiskies et fromages
Fred
Distillateur
(Administrateur)
Posté le: 08/01/05 00:45 [Répondre ]
Merci bwalezak pour ces bons conseils et welcome
Callum

(Membre)
Posté le: 17/05/19 14:50 [Répondre ]
Bonjour,

Hier, j’ai participé chez mon caviste à une dégustation de whiskies associés à des fromages. C’était une première pour moi et voici mes quelques impressions.

En premier lieu, les whiskies dégustés faisaient tous partis du groupe Pernod-Ricard et essentiellement axés sur la distillerie Aberlour ; nous avons donc dégusté dans l’ordre :
- Scapa Glensa 40% : un whisky des Orcades, iodé, légèrement fumé dû à la finition en 2ème remplissage de futs ayant contenu du whisky tourbé,
- Tormore 16 ans 48% : un whisky du Speyside que je ne connaissais absolument pas, fruité et malté, une très agréable surprise. Je l’ai trouvé très doux facile à boire
- Aberlour 12 ans unchillfilltered 48% : on rentre dans le sherry avec sa double maturation, fruité, rond
- Aberlour Casg Annamh 48% : plus « sherry » que le 12 ans, fruité et épicé, gourmand
- Aberlour 18 ans 43 % : alors là, c’est une autre catégorie, c’est suave, fruité, quelques touches de caramel. Un délice
- Aberlour A’Bunadh #61 60.8% : c’est puissant, un vrai « sherry bomb », du fruit et des épices, c’est rond, c’est whaouu

Après une présentation de l’écosse et du procédé de fabrication, on a commencé les choses sérieuses en dégustant le Scapa avec du comté de 18 mois. Le coté salé du comté fait ressortir l’iode du Scapa et se marie très bien. Assez bluffé par le mélange whisky-fromage, 1ère impression concluante. Le Tormore était accompagné de tomme de Savoie ; une claque. Dès la gorgée de whisky bu avec le fromage, des notes de noix se révèlent, le palais détecte de nouvelles saveurs, que du bonheur.
Nous avons poursuivi la dégustation avec un bleu d’Auvergne ; le gras du fromage se mêle au whisky et atténue les 48%. J’avais peur que la puissance du bleu couvre le whisky, ce ne fut pas le cas, mais je pense qu’avec un whisky tourbé l’association aurait été plus adéquate. Le Casg Annamh était accompagné de reblochon. Le crémeux du fromage s’allie en bouche avec la rondeur du whisky, le fruité du fromage et du whisky se complète.
Le 18 ans était présenté avec du saint nectaire, très douce association, le duo fonctionne bien et se marie à merveille.
Le A’Bunnadh nous a été servi avec du cabecou, fromage de chèvre crémeux dont le gout permet de trancher avec les 60% du whisky et d’en atténuer la force. Une très belle alliance que l’on n’envisage pas forcément au premier abord.
Après cette dégustation, le verdict tombe : fromage et whisky font vraiment bon ménage. Les associations que nous avons pu gouter était soit ton sur ton (Scapa-Comté, Casg Annamh-Reblochon), soit complémentaire (Tormore-Tomme de savoie, 18 ans-Saint Nectaire) ou soit en opposition (12 ans-Bleu, A’Bunnadh-Cabecou). Dans tout les cas, ce que nous avons gouté à bien fonctionné et on goutant les fromages avec les autres whiskies, on s’apercoit qu’il y a eu un vrai travail d’association qui nous a été présenté car le comté avec l’Aberlour 12 ans, même si ce n’est pas désagréable, on sent que le salé du comté est moins à son avantage qu’avec le Scapa.
Et donc je suis reparti avec une bouteille d’A’Bunadh qui m’a vraiment séduit. Je ne connaissais pas Aberlour (la gamme caviste est apparemment bien plus complexe que les whiskies Aberlour de grandes surfaces) et bien que j’ai un faible pour la tourbe, pouvoir gouté des whiskies où la complexité se ressent même avec un palais de novice est très appréciable.
Expérience à recommencer

mise à jour : 17/05/19 14:51
Fred
Distillateur
(Administrateur)
Posté le: 22/05/19 21:56 [Répondre ]
Super cool, merci Callum pour ce compte rendu.

Effectivement, je confirme que le gras du fromage se marie très bien avec le whisky, cependant, il faut bien jauger les associations. Ce que tu nous décris me semble très bien pensé et me met l'eau à la bouche.

Pour le bleu, je te confirme que ça marche très bien avec un whisky fumé. J'avais été très agréablement surpris par une association roquefort Lagavulin il y a quelques années.

Encore merci autop
[ Haut de la page ]
<< < Page précédentePage : 1 2 Page suivante > >>

logo